Warhammer 40,000
Galaxy in Flames: Fate of Konor
Plus de Bavardage Vox

Victoire du Chaos sur Drenthal!

Drenthal a été conquise par les Puissances de la Ruine. Les eaux sont rougies du sang des corps mutilés qui flottent à la surface des océans, tandis que des Heldrakes tournoient en hurlant dans les cieux.

Des débris fumants tombèrent en une pluie ardente sur l’océan sans fin de Drenthal lorsque les armées de l’Humanité tentèrent d’en chasser les légions du Chaos. Les immenses châteaux de mer furent incendiés par les flammes démoniaques et pilonnés sans relâche par l’artillerie renégates. Les maladies virulentes concoctées par la Death Guard se répandirent avec une rapidité effrayante parmi les civils survivants. L’état-major impérial parvint rapidement à une effroyable conclusion: Drenthal était condamnée, mais elle ne devait surtout pas tomber entre les griffes du Chaos. S’ils surchargeaient la titanesque foreuse à fusion entreposée à la Station de Terebral Sigma, les Impériaux seraient en mesure de causer un cataclysme tectonique pour balayer l’ennemi abhorré.

Les combats brutaux s’enchaînèrent rapidement dans les rues étroites des cités-ruches flottantes, les combattants pataugeant dans des eaux saumâtres souillées de sang et de nappes de prométhium où flottaient des cadavres bouffis. La confusion qui régnait partout sur le globe fut encore exacerbée par les actes d’un culte secret d’adorateurs de xenos, qui était longtemps resté en sommeil au sein des tanneries de cuir de baleine et des raffineries de Drenthal. Contraints à se dévoiler par le conflit qui faisait rage partout, ces tueurs mutants se glissèrent hors des égouts pour s’en prendre à tout intrus, frappant avec force et rapidité avant de regagner leurs cachettes avec les armes et les munitions prises à l’adversaire. Une rumeur se répandit comme une traînée de poudre, faisant état d’abominations plus horribles encore, qui avaient jailli de coins obscurs pour s’emparer des soldats imprudents qu’ils emportaient dans les ténèbres souterraines.

La bataille faisait également rage dans les archipels de Drenthal. Motos et speeders livrèrent bataille parmi les dunes de corail tandis que résonnait dans l’air le fracas incessant des tirs de bolter. La guerre dans les airs était tout aussi violente que celle qui se déroulait à la surface. De grandes escadrilles de Stormravens et de Valkyries affrontèrent des machines-démons volantes au milieu d’un ouragan d’explosions et de tirs antiaériens.

Les forces du Chaos lancèrent un assaut d’une violence extrême contre les troupes impériales qui défendaient la Station de Terebral Sigma, cependant que les Enginseers essayaient en vain d’accomplir les rituels requis pour le sabotage de la foreuse à fusion, psalmodiant des prières à l’Omnimessie tout en travaillant, mais il était trop tard, même pour une mesure aussi désespérée. Une cabale de Chaos Sorcerers canalisa l’aura de sauvagerie et carnage qui émanait de la surface de Drenthal, et parvint à ouvrir une brèche dans la réalité, par où des Démons s’infiltrèrent dans la caverne qui abritait la foreuse. Les Enginseers et leurs subordonnés furent massacrés sans pitié, ce qui empêcha la destruction de Drenthal. Le monde océanique était voué à servir de base arrière pour l’assaut contre Ultramar.